Nouvel an en Bourgogne

Publié le par gribou

Au début de la Fin, on trouve le refuge idéal pour les urbains bobos que nous sommes. Comme dans les films, Etienne a hérité d'une maison d'une vieille tante célibataire éloignée. Cet écrin renferme des trésors dans chaque pièce : cinq chambres, une grande cuisine où il ne manque rien, des livres pour contenter tous les goûts dans la bibliothèque et une salle de bain charmante. Chaque armoire renferme du linge ancien brodé, tout y est soigneusement rangé à sa place et la vieille tante Edith qui n'occupait que deux pièces du rez-de-chaussée, avait le soin d'avoir conservé nombre de très jolis objets de ses parents qui eux mêmes occupaient déjà cette maison. En découvrant chaque détail, je cumulais les "ho" et les "hou que c'est beau".

فتات ou Miettes, le chat de Lilia, a trouvé son rythme de croisière en passant les trois quarts de sa journée sur les genoux de mon amoureux qui a finalement concédé ne pas être insensible à la douceur féline. Un foie gras maison et du champagne apportés en offrandes pour les remercier de cette invitation ont parachevé de perfectionner le diner du nouvel an. En dormant dix heures par nuit, en nous pelotonnant près des poêles émaillés, nous nous sommes faits une idée assez concrète de la maison de campagne rêvée que nous espérons peut-être avoir un jour.

Nouvel an en Bourgogne
Nouvel an en Bourgogne
Nouvel an en Bourgogne
Nouvel an en Bourgogne
Nouvel an en Bourgogne
Nouvel an en Bourgogne
Nouvel an en Bourgogne
Nouvel an en Bourgogne
Nouvel an en Bourgogne
Nouvel an en Bourgogne

Commenter cet article