Le vide-grenier de la rue Mouffetard

Publié le par gribou

Je trouve toujours que le dimanche matin a une saveur particulière et préfère me lever tôt pour profiter du marché avant qu'il n'y ait trop de monde, en ayant le temps de rentrer préparer le déjeuner tout en faisant le brin de ménage hebdomadaire.

Ce matin, en plus, il y avait un vide-grenier où pour 5 euros, j'ai pu trouver une ravissante bouilloire ancienne aux courbes douces. J'ai vu le sourire soulagé du vendeur quand je lui ai promis de m'en servir et d'en prendre soin. Il m'expliqua qu'elle appartenait à sa mère, morte centenaire. Pas une bosse, elle devait y tenir et y a fait bien attention pour la conserver en parfait état. Elle remplacera celle que j'avais trouvé sur une poubelle, un soir, très tard, en rentrant après un concert, et qui était bien moins vieille.

Entre deux bidules en plastoque, j'ai aussi trouvé un très joli petit plat de Gien. J'ai demandé le prix à la vendeuse, très impolie, qui me fit la surprise de m'annoncer 3 euros. L'affaire était conclue.

La réflexion du jour portait sur mon amour de l'ancien, en trouvant poétique de savoir à l'avance que plus il vieillit, plus j'aime mon amoureux :)

Le vide-grenier de la rue Mouffetard
Le vide-grenier de la rue Mouffetard
Le vide-grenier de la rue Mouffetard
Le vide-grenier de la rue Mouffetard

Publié dans Trouvailles

Commenter cet article