Comme au bercail au manoir de Bacaÿ

Publié le par gribou.over-blog.com

A l'occasion des 80 ans de Mamie Roberte, mon amoureux et moi sommes partis pour Dax où nous attendait une fête de famille gasconne (c'est-à-dire un repas où sont déclinées toutes les manières de manger du canard).

Pour éviter les hôtels thermaux outrageusement chers et pas terribles, nous nous sommes lancés dans une recherche de maison d'hôte à proximité, histoire de profiter quelques jours une fois sur place. Et c'est comme cela que nous avons découvert ce havre de paix comme jamais encore nous n'en avions connu.

 

Vous ne trouverez pas l'adresse parmi les moteurs de recherche d'hébergement, non, non, non, ça se mérite ! Caroline et Denis ouvrent leurs portes aux intrépides qui auront su les trouver. Profitez du goût pour les rayures de madame pour admirer l'agencement confortable de cette maison cossue. Les doigts de pieds en éventail, vous serez chouchoutés durant les diners préparés avec soin à partir de fruits et légumes de jardin. Les chambres sont agréables et on s'y sent très vite comme chez soi.

N'oubliez pas d'éteindre votre iphone pour profiter du petit déj en terrasse, bullez dans la piscine, faites la sieste sous un châtaignier du parc... Bref, retrouvez-vous et n'ayez comme seule préoccupation que d'être bien dans l'instant présent.

 

C'est encore sous le charme et dans le regret d'avoir dû rentrer que je rédige ce billet mirifique au sujet du Manoir de Bacaÿ. Je ne peux que vous recommander de vous promener sur le site internet qui reflète fidèlement l'atmosphère du lieu. Caroline l'explique simplement et avec réussite : elle a créé ce qu'elle a toujours souhaité mais encore jamais trouvé dans des chambres d'hôte.

Pour faire exception à mes habitudes, je ne vais pas ajouter de photos à ce billet. En toute cohérence avec la démarche des deux propriétaires du Manoir de Bacaÿ, je vais seulement vous indiquer l'adresse du site internet pour vous rendre curieux et vous laisser farfouiller un peu.

 

Le paradis, c'est ici.

 

 

 

Publié dans Adresses pour amoureux

Commenter cet article

Laurence 10/08/2011 15:52


Bonjour,
J'ai decouvert votre blog par le biais de Poppies et j'ai bien aime feuilleter vos billets relatant excursions et adresses d'hotels. Je note vos adresses ! J'aime beaucoup les hotels ou chambres
d'hotes originaux et y recupere toujours des idees de decoration.
J'ai souri en lisant votre billet sur les ballades en bateau a Paris car j'ai fait la meme experience, entouree d'etrangers, habituee que je suis a visiter mes villes comme si j'y etais touriste,
et je fus alors prise pour une etrangere. Ce fut amusant. On m'expliqua la France, les Francais, et mes protestations presque indignees ("Mais je suis Francais moi aussi") n'y ont rien fait...
C'est amusant de se voir expliquer son pays et son caractere... J'ai aussi aime votre bref billet sur une musique de Truffaz. Avez-vous ecoute les morceaux melant musique indienne et jazz dans son
Tryptique ? Ce melange de sonorites si differentes et s'entremelant est etonnant et beau. Betty, toujours de Truffaz, est magnifique, hors du temps. J'avoue ne rien connaitre au jazz, ne pas savoir
apprecier, sans doute, a sa juste valeur, mais les concerts de Truffaz et de Roberto Fonseca me fascinent toujours.
Bonne continuation et bon ete. Je reviendrai vous lire.


gribou.over-blog.com 11/11/2011 02:41



Merci d'avoir pris le temps de tout regarder, je suis enchantée de constater que vous y avez consacré du temps pour y voir les détails.


Je ne connais pas encore Roberto Fonseca mais je vais m'appliquer à le découvrir.


A bientôt.


Marianne