L'absence remarquée de Violette

Publié le par gribou

http://farm8.staticflickr.com/7400/8724531187_82e7be3aaa_z.jpg

Quand on naît un premier mai dans un champ de fleurs, on est à n'en pas douter prédestiné au métier de fleuriste. Violette est LA marchande de fleurs de notre quartier, sa boutique "au pot de fer fleuri" est ouvert de midi à minuit depuis cinquante ans. Si vous venez lui acheter un bouquet, il vous faudra lui parler de la personne à qui vous souhaitez l'offrir pour qu'elle puisse le confectionner.

Son joyeux bordel est installé invariablement tous les jours sur le trottoir où on la croise selon les saisons en train de manger des huitres, partager du vin blanc, et ordonner ses fleurs aussi sauvages que ses cheveux.

Alors quand Violette n'ouvre pas, tout le monde s'inquiète, heureusement ses amis ont eu la précaution de laisser un petit mot pour tous nous rassurer.

(Violette est revenue et a l'air d'aller très bien)

Publié dans Insolite

Commenter cet article